Taille de pierre

 

« Les Compagnons Tailleurs de Pierre du Devoir », représente le nom générique de plusieurs associations françaises, héritières des mouvements de compagnonnage, né à l’époque des grands chantiers du Moyen-Age, lorsque s’édifiaient alors les cathédrales (vers le XIIème siècle).
Leur savoir faisait d’eux des hommes libres qui se déplaçaient de chantier en chantier. Les anneaux d’or qu’ils portaient aux lobes étaient le signe distinctif de leur liberté.

 

Le compagnonnage constitue un système de transmission des connaissances par l’apprentissage et la formation tout au long de la vie. Ces associations assurent à des jeunes gens dès l’âge de 15 ans, une formation personnalisée à des métiers traditionnels, basée sur l’apprentissage, la vie en communauté et le voyage appelé « tour de France ».
Depuis 2012, le Compagnonnage est inscrit par l’UNESCO, au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité.

 

Pour devenir Compagnon du Devoir, il est nécessaire durant son tour de France, de réaliser une œuvre magistrale témoignant d’une connaissance parfaite des matériaux mis en oeuvre et des techniques utilisées.

 

Au cours du temps, différents mouvements compagnonniques se sont clairement identifiés. Le mouvement compagnonnique auquel nous appartenons est la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment (FCMB), créée en 1952. Au sein de celle-ci, la taille de pierre est représentée par la Société des Compagnons Tailleurs de Pierre des Devoirs.

Aller au haut